Nos voyants vous répondent
au 01 75 75 91 05

Quelle est l'origine des signes astro ?

Vous êtes-vous déjà demandé quelle était l'origine de votre signe astrologique ? Chaque signe a une signification et une histoire bien précise. Voici quelques éléments qui vous permettront de mieux connaitre votre signe astral.

Le mot « zodiaque » vient du mot grec zodiakos, « cercle de petits animaux », de zodiaion, diminutif de zoon : « animal ». Ce nom vient du fait que sur toutes les constellations du zodiaque figurent des créatures vivantes.

Il est difficile de remonter aux sources de l'astrologie mais nous pouvons l'estimer à 8000 ans avant J.-C grâce à la découverte d'éphémérides gravés sur des stèles.

C'est aux Suméro - Babyloniens que l'on doit des progrès dans la connaissance du zodiaque ; ils firent une première répartition des étoiles fixes dans le zodiaque. Les constellations sont à l'origine des 12 signes du zodiaque. La plupart des figures animales ont été empruntées aux babyloniens pour être habillées par les grecs de vêtements empruntés à leur mythologie. Liés au symbolisme de la nature, ils représentent aussi le cycle des saisons…

Histoire de chaque signe

  • Le Bélier figure les anciens peuples de bergers qui sortent les troupeaux au retour du printemps. 
  • Le Taureau apparaît au cœur du printemps, lorsque la lumière inonde la nature et que la terre est féconde, il proviendrait des éleveurs de gros bétails d'Asie mineure.
  • le Gémeaux est symbolisé par deux personnages dont on retrouve dans d'anciens textes la description d'un dragon bicéphale. C'est la fin du printemps, le début de l'été entre ces deux saisons le Gémeaux hésite, d'où sa nature double.
  • Le Cancer marque le début de l'été, au moment où le soleil est au zénith, où les fruits sont mûrs et où les animaux se prélassent. Par analogie, le crabe qui symbolise ce signe, baigne de sensations diffuses pour qui le temps ne compte pas et qu'une certaine indolence berce.
  • La Viergefait la liaison entre deux saisons, c'est la Déesse de la fécondité que l'on prie à la fin de l'été, lorsque les jours diminuent et que sonne l'heure des dernières récoltes.
  • La Balance qui marque l'équinoxe d'automne, lorsque la longueur des jours équivaut à celle des nuits correspondrait au « teneur de balance » marchand des premières grandes cités de Mésopotamie. C'est pourquoi cet axe d'opposition horizontal est symbolisé par une balance avec ses deux plateaux.
  • Le Scorpion animal redouté par les babyloniens pour ces piqures mortelles, vient avec les nuits, le froid, le silence qui gagne la nature, la végétation qui se décompose, la saison des morts…
  • Le Sagittaire marque la transition entre la fin de l'automne et le début de l'hiver. L'époque où la nature s'apaise, le ciel se confond avec la terre. A cette image, il est symbolisé par le centaure, mi-cheval, dans sa partie inférieure, mi-homme, dans sa partie supérieure, bandant un arc vers le ciel.
  • Le Capricorne marque le solstice d'hiver, la plus longue nuit de l'année. La nature est aride, les arbres squelettiques, la terre est dure, les animaux hibernent, le silence se fait, tout semble en suspension… Seule la chèvre qui symbolise le signe et les isolements rocailleux de la Grèce antique, grimpe encore les pentes escarpées par la face nord.
  • Le Verseau porte l'amphore de la saison des pluies qui apporte les inondations.
  • Le Poissons conclu la roue du zodiaque. Tout s'achève et tout recommence. Dans la nature, tout est encore diffus mais la vie revient. C'est l'époque du frai dans les fleuves.

Jouez au Quizz Vrai/Faux en vidéo sur les signes astro !

    N'oubliez pas de consulter chaque jour votre horoscope du jour ainsi que le portrait de votre signe astro pour apprendre à mieux vous connaître !

    Contactez-nous !