Nos voyants vous répondent
au 01 75 75 91 05

Avec quels signes allez-vous vous fâcher en 2018 ?

Vous le savez, la vie est faite de rencontres, d’amitié, d’amour mais aussi parfois de disputes. Cette année, certains signes auront bien du mal à garder de bonnes relations avec d’autres. Avec qui allez-vous vous fâcher en cette année 2018 ? Préparez vos arguments et découvrez votre adversaire sans plus attendre.

Quel signe vous fera sortir de vos gonds au point de vous fâcher ? Tenez-vous prêt et laissez nous vous révéler les plus grandes mésententes de 2018.

Les signes qui vont se fâcher en 2018 :

Les Bélier et les Scorpion

Si vous travaillez ensemble, il risque d’y avoir des étincelles. Tous les deux aussi passionnés l’un que l’autre, les jurons vont fuser, mais la réconciliation pourrait venir rapidement.

Les Taureau et les Lion

Entre manque de confiance et de fiabilité, vous ne pouvez plus compter l’un sur l’autre. Aïe, voilà qui annonce pas mal d’incompréhensions et de conflits.

Les Gémeaux et les Cancer

Entre le Gémeaux qui trouve le Cancer trop émotif et le Cancer qui ne comprend pas le Gémeaux trop froid, chacun va y perdre des plumes dans cette relation.



Les Vierge et les Verseau

En 2018 vous pourriez bien exploser, l’un comme l’autre. A force de faire des efforts pour vous accepter, vous commencer à vous fatiguer… et à craquer.

Les Balance et les Capricorne

Rien à faire, cette année vous vous agacerez l’un l’autre et ne pourrez plus longtemps éviter de vous fâcher. Dur de s’entendre bien longtemps lorsque l’on a des caractères si différents.

Les Sagittaire et les Poissons

En 2018, le Poissons prend les rênes de sa vie et choisit de ne plus se laisser étouffer par un Sagittaire qui, de toute façon, commençait par être agacé par son petit côté rêveur, à côté de la plaque.

CONSULTEZ NOS VOYANTS

Choisissez parmi cette sélection de voyants celui qui saura répondre à vos interrogations sur votre avenir. Consultez les prix, disponibilités, spécialités et les avis pour faire votre choix.

Contactez-nous !