Nos voyants vous répondent
au 01 75 75 91 05

Les voyants et leurs tarots

Chaque voyant a ses habitudes et des affinités particulières avec un Tarot. Pourquoi ce dernier plutôt qu'un autre ? Nous sommes partis à la rencontre de vos tarologues préférés afin de comprendre leurs choix, leurs motivations et les liens qu'ils entretiennent avec leurs cartes fétiches.

Choisir son Tarot ne se fait pas au hasard. Il faut tester, essayer, passer par plusieurs jeux jusqu'à tomber sur le bon Tarot : celui avec lequel on se sent en harmonie et qui nous permet alors d'émettre des prédictions justes et précises. Les voyants utilisent majoritairement les mêmes Tarots car certains ont su faire leurs preuves. Parfois, le choix du Tarot dépend également des attentes du client. Précisions.

Des tarots qui ont fait leurs preuves

 De par leurs forces, certains Tarots ont su s'imposer et prouver leurs qualités en termes de prédictions. Attisant la curiosité, les voyants se sont rués dessus pour les « tester » et en sont tombés radicalement amoureux ! Ils se sont aperçus que ces Tarots leur "parlaient". Pour n'en citer que trois : le Tarot de Marseille, l'Oracle de Belline et le Tarot de Mlle Lenormand ont su séduire et sont aujourd'hui majoritairement utilisés.

La demande du client, un facteur de choix

La qualité d'un tirage de tarot dépend de la relation que le Tarologue ou voyant entretient avec "son jeu". La plupart du temps les voyants ont une relation émotionnelle assez forte avec le tarot qu'ils utilisent. Dans une consultation, il arrive qu'ils commencent avec un jeu de tarot et qu'ils continuent avec un autre, qui leur apportera alors plus de clarté.

Cela dépend aussi du problème ou de la sollicitation que le client soumet au voyant, ou de ce que ce dernier ressent lui-même.

3 voyantes nous racontent : pourquoi et comment ont-elles choisi leur tarot

Atlane : "Pourquoi j'utilise le Tarot de Marseille d'Alexandro Jodorowsky"

"J'utilise le tarot de Marseille d'Alexandro Jodorowsky, que j'ai étudié à 17 ans et que j'enseigne depuis trente années. Tirer les tarots est une tradition de famille. À la maison, mes deux grands-pères les pratiquaient souvent. Ce qui est fascinant dans le tarot, c'est cette dimension de voyance thérapeutique, qui permet de voir des messages très importants relatifs au client, si tant est que l'on y soit attentif. C'est vraiment un support pour moi, c'est mon guide et un outil très précis pour reconnaître des données psychologiques liées à l'inconscience. La carte, lame ou arcane que je préfère, c'est l'Étoile, qui est tout bonnement la mienne en tant qu'artiste."

Solène Réveille : "Le Tarot de Visconti, ou rien !"

 "Je travaille avec le Tarot Visconti. Chaque voyant doit choisir celui avec lequel il est le plus en osmose. À ce propos, je dis souvent qu'il "me parle", tandis que d'autres ne le font pas. J'ai une grande affinité avec les tarots italiens en général, et j'ai choisi celui-ci pour sa splendeur. L'édition de ce jeu, dont l'appellation complète est Visconti-Sforza-Pierpont Morgan-Bergamo Tarocchi, marque un événement important pour les collectionneurs de tarots et les historiens de l'art. Ses cartes sont restées fidèles aux couleurs et tons du tarot d'origine Visconti-Sforza, remontant au milieu du XVe siècle : 78 lames de format géant (7 x 17,5 cm).

Je n'aurais pu le choisir si je n'avais pas appris auparavant le symbolisme des tarots. Puis, pour l'utiliser, il m'a fallu beaucoup le manipuler. Ainsi, un dialogue s'est peu à peu instauré entre lui et moi, j'ai saisi son langage.

Ce tarot a un sens secret et profond, il représente une porte, un lien entre le moi physique et le moi subtil.

Il apporte beaucoup de précisions dans mes prédictions. C'est comme un indicateur, un index qui me montre une voie, une traduction plus fine de mes voyances. Compte tenu de cela, je n'ai pas de carte préférée, elles ont toutes un sens profond et complet, et infiniment puissant. Si je devais vraiment choisir, je dirais le Pendu, puis non, l'Étoile, puis non, la Mort… Vous voyez que je ne peux pas choisir !"

 Victoire Cantais :"J'ai besoin de trois tarots !"

"Je travaille avec trois tarots : celui de Belline, les oracles Gé et Manuscrit. Si je devais choisir, j'opterais pour l'oracle Gé, car il me parle beaucoup par ses couleurs et ses symboles. Travailler avec celui-ci est pour moi une sorte de symbiose. Je peux dire qu'il me permet de matérialiser ce que j'entends de la part des consultants, qui ont bien sûr besoin de précisions, raison pour laquelle la plupart du temps ils viennent me voir. Pour moi, le jeu de tarot est complémentaire à ma voyance. Il m'aide à mieux déterminer certaines choses, à décrire un personnage… Je ressens également si la personne a peur de s'entendre révéler certaines données, et ainsi je peux l'en préserver. Car, comme certains autres consultants, je pense que tout n'est pas toujours bon à dévoiler, et qu'il faut savoir parfois ménager le patient. D'ailleurs, ma carte de tarot préférée est la Protection."

 

Consultez nos meilleurs voyants

Contactez-nous !