Nos voyants vous répondent
au 01 75 75 91 05

Chloé Tara, une histoire amoureuse de la voyance

Aujourd’hui nous vous proposons de rencontrer Chloé Tara, médium depuis plus de 20 ans. Elle a découvert son don à l’âge de 6 ans, de la plus belle des manières... Le récit qu’elle fait de ce tout premier flash est si touchant qu’on ne peut que se sentir en confiance face à cette sympathique voyante.

A la lecture des nombreux avis qui pullulent sur son profil, on comprend bien vite que Chloé Tara est une voyante particulièrement talentueuse. Avec très peu d’informations elle parvient à guider ses consultants avec franchise et bienveillance.

Bonjour Chloé, pourriez-vous me parler de vos débuts, de votre jeunesse et de votre 1er contact avec la voyance ?

J'ai toujours été une enfant hypersensible avec des émotions difficiles à maîtriser, je me sentais différente avec ce je-ne-sais-quoi en plus qui était à l'époque un handicap. Cette particularité me permettait de savoir à l'avance l'intitulé des contrôles à l'école, les sujets du bac... C'était le bon côté des choses !

Mon premier contact avec la voyance s'est fait au salon de la voyance à Cannes, une amie de ma maman a voulu s'y rendre, et finalement c'est ma maman qui a été choisie par Elisabeth Teissier pour une voyance en public... Elle a énoncé pas mal de prédictions puis a regardé en ma direction et a annoncé : "Cette enfant fera le même métier que moi !". J'avais 8 ans. L'intérêt pour les civilisations antiques, la lithothérapie sont venus très vite, au lieu d'avoir des posters de stars, je collectionnais les géodes dans ma chambre. J'ai fait des études de lettres classiques (latin et grec) mais aussi une licence de lettres modernes et un deug d'histoire qui m'ont conduite jusqu'à l'enseignement. Je suis une boulimique de savoir...

Comment se passe une consultation de voyance avec vous ? A quoi faut-il s'attendre ?

 Lors d'une consultation de voyance, j'aime connaître le strict minimum, je ne pose aucune question car j'aime être libre d'aborder tel ou tel thème même si le questionnement initial du consultant peut ne pas être celui que j'aborde. Ce qui m'est transmis, je dois le transmettre. Alors, il faut s'attendre à tout. A des messages du type, dites à votre sœur que le petit chat gris sera devant la porte demain soir, ou des détails qui peuvent prêter à sourire : "Vous rencontrerez cet homme dans un magasin de jardinage, il sera originaire du Moyen-Orient". Dans ce cas précis, la consultante m'a rappelée, son nouvel ami, blond comme les blés, avait une mère... libanaise. Et elle l'avait rencontré en allant choisir des rosiers... Donc, il faut être en totale confiance lors d'une consultation et être prêt à tout recevoir !


« Merci pour cette consultation qui me laisse une impression de sérénité. Chloé pose bien la situation en s'abstenant de tout jugement. Le tout avec bienveillance et en donnant des éléments qui se sont déjà révélés juste.» Amélie, 36 ans


Ce don vous a-t-il causé des problèmes avec votre entourage ?

Ce don peut être handicapant dans le sens où mes avis se mêlent parfois aux flashs que j'ai. Mes amis me demandent souvent : "C'est l'amie ou la médium qui parle ?" Les deux en fait... Sinon, j'ai un entourage suffisamment respectueux pour ne pas être l'attraction des repas...Heureusement car je déteste la voyance spectacle !

Chloé Tara


Quels sont les avantages de la consultation par téléphone plutôt qu'en cabinet ?

Une consultation par téléphone est pour moi plus juste car je ne suis pas parasitée par la communication non verbale : les gestes et regard du consultant, ces réactions aux prédictions peuvent troubler... La voix est plus neutre, je préfère.

A quoi ressemble votre journée type ?

Je me lève tôt pour m'occuper des animaux qui vivent avec nous, j'aime ce moment où le jour se lève, le réveil de la Nature est un spectacle que je ne raterai pour rien au monde. Je suis maman de deux filles, donc réveil des enfants, petit déjeuner, puis mon conjoint les amène à l'école, je fais du yoga et de la méditation pour commencer d'un bon pied. Après mes consultations, de nouveau méditation et lecture, ou piano, en tout cas j'essaie de couper avec le travail... En fait, j'ai coutume de dire que ce n'est pas moi qui décide, l'agenda se remplit sans que je n'ai besoin d'intervenir...Si un jour est peu chargé, je considère que c'est mon jour de repos ! Je suis dans la Nature et dans les livres après mes consultations, j'ai un besoin impérieux d'être toujours en contact avec la Nature c'est viscéral !

A quel moment avez-vous décidé de pratiquer la voyance de façon professionnelle et pour quelle raison ?

Je n'ai pas choisi d'exercer ce métier, à chaque rentrée scolaire, je me cassais quelque chose, de sorte que je restais chez moi au lieu d'être devant mes classes de lycée. Un jour j'ai fait ce rêve dans lequel ma grand-mère paternelle me tendait un jeu de 32 (un jeu de Tarot : voir Quels sont les différents jeux de Tarot) en me disant : il est temps. J'ai découvert par la même occasion pourquoi je ne devais pas entrer dans sa cuisine quand elle recevait "des amies". Elle est morte alors que j'avais 5 ans, et exerçait aussi la cartomancie. J'ai tout plaqué et je ne le regrette pas !


« Retour sur consultation de l'été, votre ressenti concernant la situation professionnelle d'une proche est juste. Elle reste bien dans cette entreprise jusque la fin de l'année ! Ce n'était pas évident. Merci pour votre don, votre professionnalisme et votre sincérité. Vraiment, je vous recommande. » François, 42 ans 


Vous arrive-t-il de voir l'avenir pour vous-même ? Avez-vous une anecdote à nous partager ?

Comme je l'écris sur ma fiche, j'ai eu des flashs concernant l'homme qui m'accompagne qui était un beau père d'élève de ma maman. J'avais 6 ans et je savais que ce grand bonhomme de 20 ans mon aîné allait être le père de mes enfants... Puis je l'ai perdu de vue et retrouvé 15 ans après... Je savais aussi que le carrelage de notre maison allait être noir et blanc...Nous avons visités une cinquantaine de fermes, jusqu'au jour où en promenant notre chien, mon conjoint discute avec un couple devant leur ferme. Convivialité des anciens oblige, il rentre dans la cuisine boire un verre de cet alcool tord boyaux... Le carrelage est noir et blanc, le seul hic : la maison n'est pas à vendre ! Deux ans plus tard, coup de téléphone, le couple se sépare de leur ferme car trop d'entretien... Nous y sommes !

Comment considérez-vous votre rôle de voyant ?

Etre voyant c'est mettre au jour ce que les personnes connaissent au plus profond d'eux-mêmes, c'est reconnecter l'autre à ses ressentis. La peur gouverne le monde, si on avance avec une réelle confiance en la vie, la peur nous quitte. Ce n'est pas facile mais c'est ce que j'essaie de partager. Pour moi un voyant amène à l'autonomie, à l'épanouissement, il guide et soutient...C'est un vaste programme.

CONSULTEZ NOS VOYANTS

Choisissez parmi cette sélection de voyants celui qui saura répondre à vos interrogations sur votre avenir. Consultez les prix, disponibilités, spécialités et les avis pour faire votre choix.

Contactez-nous !