Nos voyants vous répondent
au 01 75 75 91 05

Mariam Wozna : une médium hors du commun

Mariam Wozna est une médium atypique qui ne laisse pas indifférent. Décomplexée et franche, c’est avec son professionnalisme, sa foi en son don et son honnêteté qu’elle a su toucher le cœur de ses consultants qui sont toujours plus nombreux à l’en remercier.

En allant sur son profil, on découvre que Mariam Wozna est végétalienne, se nourrissant exclusivement de plantes et de spiritualité. On comprend alors que sa passion pour la voyance est forte et bien ancrée en elle, et ce depuis l’enfance. Issue d’une famille africaine de guérisseurs et de voyants, elle se souvient avoir eu des flashs et entendu des voix dès son enfance. Retour avec elle sur son incroyable itinéraire, souvent semé d’embûche.


⭐ "Merci beaucoup Mariam pour tes prédictions précises et exactes comme toujours. C'est incroyable comme tu peux être si juste et claire. C'est toujours un plaisir de t'appeler."  ⭐ 

Sandra - 34 ans

⭐ "Mariam m'a parlé avec beaucoup de franchise, j'ai suivi tous ses conseils et ça a marché. Je vous conseille Mariam, elle est époustouflante, et si vous mettez en pratique ce qu'elle vous dit et vous serez épaté"  ⭐

Dominique - 50 ans


1.Pouvez-vous m'expliquer votre parcours ? Comment avez-vous pris connaissance de ce don ?

Je suis née médium ou enfant sorcier, comme on les appelle en Afrique. J’en ai beaucoup souffert car bien souvent, les gens rejettent ce qu’ils ne parviennent pas à expliquer. J’ai dû m’élever seule, je me suis même retrouvé à la rue.

Mon arrière-grand-père, Olemb Afal était un grand sorcier dans son village. Il avait par exemple la possibilité de faire tomber la pluie, j’ai aussi hérité de ce don. A sa mort, il savait qu’aucun membre de la famille ne serait à la hauteur de son don. Il a donc indiqué un nombre. L’enfant qui porterait ce nombre aurait son don. Je suis cette enfant.

Mariam Wozna

2.Avez-vous une anecdote marquante, liée à votre don, à nous raconter ?

Ma mère m’a raconté un jour, qu’un serpent est entré dans sa chambre quand elle était enceinte de moi, elle a crié et dut le tuer. Lorsque les voisins sont arrivés ils lui ont dit qu’une femme enceinte ne devait jamais tuer un serpent. Peut-être que l’objectif du serpent était de me voler mon don et de m’empêcher de vivre ?

Ma grande sœur est morte le mois de ma naissance, elle n’avait pas deux ans. C’est à partir de ce moment-là que les gens du quartier ont commencé à avoir peur de moi, ils pensaient que j’étais responsable de sa mort. Dans mon enfance il y a eu plusieurs incidents dus à mon don. Les autres ont fini par me rejeter et ma mère ne savait pas quoi faire de moi. Elle voulait m’envoyer au village, c’est le moment où j’ai fuis. J’ai vécu des moments de grande souffrance, je dormais dans la rue, mais j’ai continué de croire en Dieu et en mon don.

3. Auriez-vous un conseil pour les personnes qui souhaitent vous contacter ?

Je suis à la fois médium, magnétiseuse, guérisseuse et hypnotiseuse. Ce don que j’ai reçu me permet d’aider les gens mais m’a aussi appris à regarder en eux. Pour moi, toutes les consultations sont magiques car j’aime l’être humain dans sa complexité. Il contient en lui-même le bon et le mauvais et c’est à lui de savoir quel chemin il doit suivre, c’est comme ça que je peux l’aider, même si je trouve bien souvent qu’ils manquent de patience.

Afin d’être le plus performante possible dans mon domaine, je prends soin de mon corps grâce au sport et au végétalisme. J’entretiens aussi tous les jours ma spiritualité en priant et me connectant à l’univers, c’est pourquoi j’aime me rendre dans les lieux sacrés.

CONSULTEZ NOS VOYANTS

Choisissez parmi cette sélection de voyants celui qui saura répondre à vos interrogations sur votre avenir. Consultez les prix, disponibilités, spécialités et les avis pour faire votre choix.

Contactez-nous !