Les principes de l'astrologie chinoise : cycle, éléments...

Mis à jour le par Joyce Duval

L'astrologie chinoise combine plusieurs données astrales. D'une part le jour, le mois et l'année de naissance, mais également l'heure, permettant d'associer à une personne l'un des douze signes, eux-mêmes liés aux cinq éléments.

Les principes de l'astrologie chinoise : cycle, éléments...

L'astrologie chinoise combine plusieurs données astrales. D'une part le jour, le mois et l'année de naissance, mais également l'heure, permettant d'associer à une personne l'un des douze signes, eux-mêmes liés aux cinq éléments. Ces combinaisons sont à l'origine du cycle de 60 ans de l'astrologie chinoise, lui-même divisé en 5 cycles de 12 ans, chaque année lunaire étant consacrée à un signe astrologique chinois. Les principaux astres sont les cinq planètes à qui sont associés les cinq éléments, ce sont :

  • Vénus (le métal)
  • Jupiter (le bois)
  • Mercure (l'eau)
  • Mars (le feu)
  • Saturne (la terre)

La destinée de chacun va être influencée par la position des planètes, du soleil et de la lune, éventuellement par le passage de comètes, au moment de la naissance. Jusqu'au milieu de la dynastie Han (206 avant notre ère à 220 après Jésus-Christ), c'est la révolution de Jupiter, et non celle du soleil, qui était utilisée pour compter les années.

Maisons astrales et gardiens célestes

Le mois lunaire est divisé en 28 maisons astrales, correspondant aux 28 secteurs que la lune traverse durant cette période, elles-mêmes divisées en 4 secteurs qui renferment chacun 7 constellations. Ces quartiers sont associés à quatre gardiens célestes :

  • Le Dragon d'azur de l'est
  • La Tortue noire du nord
  • Le tigre blanc de l'ouest
  • L'oiseau vermillon du sud

Parmi ces gardiens célestes, la Tortue noire serait la créature le plus ancienne à avoir ce rôle. Elle est parfois appelée « Tortue-serpent, et est alors représentée sous les traits d'une tortue autour de laquelle s'enroule un serpent, à l'origine du mythe, semble-t-il, que la tortue mâle serait impuissante (la femelle s'unissant au serpent).Créature sacrée depuis l'antiquité car elle porterait sur son dos la représentation de l'univers, la tortue peut également symboliser l'immortalité. Quant à la forme et la répartition des couleurs des trois autres gardiens célestes, elles auraient été fixées sous les Han par l'influence de la théorie des cinq éléments.

La Tortue noire joue un grand rôle dans les destinées de par les astérismes du ciel nordique qui se trouvent près de l'axe du ciel. Le Dragon azur de l'est a quant à lui une symbolique de pouvoir, de richesse et de force, parfois même de chance et de prospérité. L'oiseau vermillon du sud a les spécificités du phénix, associé au soleil et à la résurrection, tandis que le Tigre symbolise la puissance.

Outre la division en 28 maisons astrales, l'astrologie chinoise distingue trois zones étoilées autour du pôle nord céleste, qui semblaient être cernées par une enceinte, d'où l'appellation des « trois enceintes »

  • L' « enceinte impériale » ou « enceinte supérieure » dont on pensait que les étoiles et les dieux qu'elle abritait présidaient à la destinée de l'empereur et de sa famille.
  • L' « enceinte d'en haut » ou « enceinte moyenne » : autour du Lion, de la Vierge et de Cassiopée, pour les fonctionnaires et ministres impériaux.
  • L' « enceinte du marché céleste » ou « enceinte inférieure » autour d'Ophiuchus, de l'aigle et d'Hercule pour l'administration locale.

Le cycle binaire Yin et Yang

Le cycle des animaux du zodiaque n'est pas seulement combiné avec les cinq éléments, mais également avec le cycle binaire Yin et Yang. Chacun est toujours associé à une année du même type, yin ou yang. Par rapport au calendrier grégorien, les années paires sont yang et celles impaires sont yin, le changement se faisant au moment du Nouvel An chinois.

La tradition chinoise voulait qu'on prenne en compte la compatibilité des signes chinois pour les arrangements matrimoniaux. On évitera par exemple de mettre deux « chiens » ensemble, mais plutôt un « chien » avec un « cochon ». Plus précisément, selon la théorie des cinq éléments, un « chien-eau » sera dominé par un « porc-bois », tandis qu'il dominera un « porc-feu ».

L'importance des éléments 

Pour connaître son élément chinoisil faut regarder le dernier chiffre de son année de naissance, car à la différence des signes, l'élément occupe deux années consécutives dans un cycle de 10 ans, soit :

  • Les années dont le chiffre des unités est 0 ou 1 ont pour élément le métal (jīn).
  • Les années dont le chiffre des unités est 2 ou 3 ont pour élément l'Eau (shuǐ).
  • Les années dont le chiffre des unités est 4 ou 5 ont pour élément le Bois (mù).
  • Les années dont le chiffre des unités est 6 ou 7 ont pour élément le Feu (huǒ).
  • Les années dont le chiffre des unités est 8 ou 9 ont pour élément la Terre (tǔ).
  • Jadis, on marquait les périodes de la journée à l'aide des 12 « rameaux terrestres ».

Chaque signe correspond à une tranche horaire de deux heures :

  • 23 h 00 - 01 h 00 : Rat (Souris)
  • 01 h 00 - 03 h 00 : Buffle (Bœuf)
  • 03 h 00 - 05 h 00 : Tigre
  • 05 h 00 - 07 h 00 : Lièvre (Lapin-Chat)
  • 07 h 00 - 09 h 00 : Dragon (Lézard)
  • 09 h 00 - 11 h 00 : Serpent
  • 11 h 00 - 13 h 00 : Cheval
  • 13 h 00 - 15 h 00 : Chèvre (Mouton-Bouc)
  • 15 h 00 - 17 h 00 : Singe
  • 17 h 00 - 19 h 00 : Coq (Phénix)
  • 19 h 00 - 21 h 00 : Chien
  • 21 h 00 - 23 h 00 : Porc (Cochon-Ours-Sanglier)

Vous avez aimé cet article ? Alors vous aimerez aussi : 

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Joyce Duval

Spécialiste de l'astrologie chinoise

Votre horoscope directement chez vous

Tout chauds, tout beaux ! Nos derniers articles publiés

Le Cochon dans l'astrologie chinoise, qui est-il vraiment

Le Cochon se distingue par sa générosité et son côté jovial. Amoureux de la vie, il sait apprécier les plaisirs simples et ne rate aucune occasion pour exprimer son amour envers ceux qui lui sont chers. Je vous dévoile tout sur la personnalité du signe du Cochon.

Le Coq dans l'astrologie chinoise : qui est-il vraiment ?

Le Coq est remarquable pour sa ténacité et son sens aigu de l'ordre. Fier et indépendant, il est aussi très sociable et peut se montrer particulièrement charismatique. Et c'est ensemble que nous allons découvrir toutes les facettes du signe du Coq.

La Chèvre dans l'astrologie chinoise : qui est-il vraiment ?

Élégante et pleine d'une sensibilité artistique intense, la Chèvre séduit par son charme subtil et sa grande générosité. Alors que sa douceur peut parfois cacher une tendance à la mélancolie et une insatiable quête d'affection, elle reste un signe profondément attachant. Embarquons dans un voyage à la découverte de cet animal complexe et intriguant.

Le Cheval dans l'astrologie chinoise : qui est-il vraiment ?

Énergique, passionné et indépendant, le Cheval inspire et exhale une liberté qui ne laisse personne indifférent. Attirant la lumière, il sait aussi courir après ses rêves avec une détermination sans faille. Je vous dévoile tout sur ce signe emblématique et magnétique.

Le Singe dans l'astrologie chinoise : qui est-il vraiment ?

Le Singe est l'incarnation de l'intelligence et de la malice. Souvent drôle, toujours en quête de nouveauté, il sait se faire aimer grâce à son esprit vif et son charme naturel. Mais le Singe a également ses moments sombres et peut parfois se montrer capricieux et imprévisible. On vous dit tout sur ce personnage complexe et fascinant de l'astrologie chinoise.