Nos voyants vous répondent
au 01 75 75 91 05

Marie Cardinal, médium et tarologue, se raconte

Aujourd'hui, nous avons fait la rencontre d'une femme extraordinaire : Marie Cardinal, médium et tarologue. Elle nous raconte sans fard son parcours, la découverte de son don, ses passions et bien d'autres choses encore ! Bonne lecture !

Pourriez-vous me raconter votre parcours ? Comment en êtes-vous arrivé à faire de la voyance votre métier ?

Je suis la dernière d'une fratrie de 4, nous avons grandi en Dordogne et personne dans ma famille n'avait de sensibilité particulière pour les arts divinatoires, bien au contraire. Petite je me sentais malgré tout différente des autres, j'étais une enfant assez solitaire, et je "ressentais la vie" des gens mais cela ne faisait pas de moi une médium, ou une voyante, d'ailleurs je ne connaissais pas ce monde là. 

Comment avez-vous pris connaissance de votre don ?

J'avais des perceptions sur l'histoire de certaines personnes et sur ce qui allait se passer. La 1ère fois que j'ai vraiment pris conscience de mes capacités c'était à l'école où j'ai dit à mes camarades pourquoi la maîtresse n'était pas là, et c'est à la question de "comment tu le sais ?" que j'ai réalisé que quelque chose en moi était différent car je ne savais que répondre à cette question, c'était aussi un mystère autant pour moi que pour les autres.

En grandissant, mes ressentis ou intuitions se sont affirmés et plus particulièrement le jour où j'ai fait la "rencontre" du tarot de Marseille. Le tarot a été pour moi un véritable déclencheur, un dialogue s'est spontanément installé entre moi et ces symboles, les lames du tarot ne m'ont plus quittées, elles représentent pour moi le chaînon entre le monde visible et le monde invisible.

Cependant, je considérais tout cela comme une passion, un passe-temps, et mes amis ou mon entourage me sollicitaient de plus en plus car je ne mettais aucune forme dramatique à ce que je faisais.

J'ai donc poursuivi mes études, je suis devenue styliste pour des créateurs et des marques de prêt-à-porter, j'ai également fait du mannequinat, j'ai rencontré beaucoup de monde, participé à beaucoup d'événements et j'ai commencé à pratiquer de manière plus officielle en parallèle de mon métier. Le milieu artistique et créatif est souvent très ouvert à ce genre pratique, et le bouche à oreille s'est fait très rapidement. Mes capacités se sont affinées, développées, ma pratique est devenue plus efficace, et plus large, surtout après la naissance de mon 1er enfant. J'ai considéré l'art de la divination comme un fabuleux outil pour accompagner les personnes dans leur questionnement et leur difficulté, cependant il me manquait certains outils pour déclencher le changement chez certains consultants et c'est pour cela que je me suis formée à l'hypnose ericksonnienne.

Quel est votre support favori pour voir l'avenir ?

Je pratique en face à face, en visio, ou à distance par téléphone sur Astrocenter, et j'adapte toujours ma pratique à la personne qui vient me voir, ce que j'aime c'est le sur-mesure, c'est ce qui rend mon métier intéressant. Mon rôle est de voir au-delà de la question, même si elle est très légitime, mais c'est aussi de voir ou de sentir de quoi la personne a besoin pour dépasser un blocage, ou optimiser une capacité. Pour cela j'ai mon ami le tarot de Marseille (celui de Jodorowsky ;) et des dizaines d'autres tarots et bien-sûr l'appui et le soutien du monde invisible.

Auriez-vous une anecdote forte de consultation à nous partager ?

Les consultations sont toutes différentes, et certaines sont surprenantes, même quand on pratique depuis plusieurs années, je m'émerveille toujours de ce qui se passe dans une séance, et certaines sont plus marquantes que d'autres, il y a les séances de divination qui sont spectaculaires, et même assez drôle d'annoncer à quelqu'un qu'il va se passer tel ou tel événement auquel il ne croit pas du tout et qu'il vous rappelle pour vous le confirmer, c'est assez réjouissant, comme cette femme assez âgée, à qui j'avais annoncé qu'elle rencontrerait quelqu'un dans un moyen de transport, ainsi que de bonnes nouvelles administratives et qui m'avait trouvé très farfelue étant donné qu'elle ne souhaitait rencontrer personne, et qu'elle ne sortait pas de chez elle, et n'attendait rien du côté administratif. 1 mois plus tard, elle me rappelle pour me dire qu'elle a effectivement rencontré l'amour dans le TGV Paris-Lyon pour se rendre chez un notaire !

Auriez-vous un conseil pour les personnes qui souhaitent vous consulter ?

Ce que j'aime surtout c'est aider le consultant à faire ses propres choix, lui éviter l'obstacle ou la mauvaise aventure, ou simplement l'aider à remettre en perspective sa vision des choses, lui redonner plus de contrôle.

si j'ai un conseil à donner à mes consultants c'est de venir comme ils sont, avec leur histoire, leurs fragilités et leurs forces mais aussi avec beaucoup d'envi et d'ouverture.


Vous souhaitez contacter Marie Cardinal ? Lui poser des questions sur votre avenir ?
Confidentialité garantie. Consultation par téléphone, chat ou email selon vos préférences.



Découvrez Marie Cardinal en vidéo 

Laissez-nous un commentaire

Contactez-nous !