Le soufisme : la voie mystique orientale

Mis à jour le par Pauline Mussey

Le soufisme, né aux VIIIème et IXème siècles, est une tradition mystique de l'Islam qui offre une perspective unique sur la spiritualité orientale. En tant que voie lumineuse de l'Islam, le soufisme est un point de convergence entre l'ésotérisme et la foi, un espace où la connaissance et l'expérience intime de l'amour divin coexistent. Il représente une dimension souvent méconnue de l'Islam, ouvrant la voie à une exploration plus profonde des énergies spirituelles.

Le soufisme : la voie mystique orientale

Qu'est-ce que le soufisme ?

Le soufisme, véritable mouvement ésotérique, est la branche spirituelle et mystique de l’Islam. C'est une voie par laquelle les disciples cherchent à atteindre la sagesse, l'illumination intérieure et une connaissance plus profonde de la divinité. Ceux qui pratiquent le soufisme s'appellent les soufis. Ils aspirent à vivre une rencontre intime avec l’amour de Dieu, loin du littéralisme et du dogmatisme. Pour cela, il faut être initié, c'est-à-dire être mis sur la voie par un maître soufi.

D'où vient le soufisme ? Quelle est son origine ?

Le soufisme a d'abord vu le jour en Arabie. Un certain nombre de premiers musulmans ont cherché des moyens de pratiquer leur religion au-delà de la loi et des rituels classiques. Ils se sont inspirés des diverses traditions du Proche-Orient (judaïsme, christianisme, zoroastrisme, bouddhisme, gnosticisme…) pour développer des pratiques centrées sur la culture de l’âme. Le soufisme s’appuie aussi sur le chant, la musique et la danse, des pratiques qui sont loin de plaire aux fondamentalistes. Aujourd'hui, les soufis sont présents partout dans le monde, mais ils sont particulièrement présents dans des pays comme l'Iran, la Turquie, l'Inde, le Pakistan et l'Égypte. Ils forment des confréries, ou tariqas, chacune ayant ses propres rituels et traditions.

Soufisme et derviches tourneurs

Derviches tourneurs et éveil de l'âme

Au cœur du soufisme, on trouve une pratique appelée le Sama. Il s'agit de la danse méditative des derviches tourneurs inspirée par le poète soufi Rumi. Cette danse est une manifestation physique de l'énergie universelle, une quête pour atteindre le divin. En tournoyant, les derviches effacent leur ego, se connectent à l'énergie cosmique et s'unissent à l'univers.

L'objectif du soufisme : être en relation avec le divin

Le but ultime du soufisme est le tawhid : l'unité avec le divin. Les soufis cherchent à effacer leur ego, se débarrasser des distractions matérielles et se consacrer pleinement à la quête d'une relation personnelle et intime avec Dieu. C'est un voyage vers la perfection spirituelle, un voyage qui nécessite amour, patience et dévouement.

🪽 Anges Gardiens : trouver leurs noms et comment les invoquer

Et de l'amour

Parmi les énergies qui nous entourent, l'amour est sans doute la plus puissante. 💕 Dans le soufisme, l'amour est très présent. Le poète Rumi disait : "L'amour est l'énergie de la vie." Pour les soufis, aimer, c'est s'unir à l'univers, c'est embrasser l'énergie divine qui nous entoure. Les soufis croient en l'interconnexion de tout l'univers. 🪐

Qui sont les fondateurs du soufisme ?

Il est important de noter qu’il n’y a pas eu une seule et unique figure fondatrice du soufisme, mais certains personnages ont eu une influence majeure sur ce courant au cours des premiers siècles de l’Islam. Al-Hassan al-Basri, Junayd et Abu Said al-Kharraz sont quelques-uns des noms les plus significatifs dans l'histoire du soufisme.

Devenir soufi

Une communauté soufie est constituée par le désir de ses membres de suivre un certain style de vie en vue d'atteindre ensemble l’union mystique avec le divin, Allah. L'appartenance à une telle communauté se marque par un double cérémonial : d'abord un serment d'appartenance à un Maître que le disciple prête à celui qui va l'initier sur les chemins de la connaissance et de la perfection, ensuite, le cérémonial de la prise d'habit qui manifeste l'appartenance de l'individu à son école spirituelle.

👉 Le soufisme se base sur le Coran mais en fait une lecture alternative et non littéraliste. Le combat des soufis est moins contre l'infidèle extérieur que contre l'infidèle intérieur : l'ego, le moi centré sur lui-même et se percevant comme séparé des autres et du monde.

🪔Les pouvoirs de l'encens : quel parfum pour quelles vertus ?

L'éclairage de la rédaction : la quête spirituelle

En découvrant ce qu'est le soufisme, on comprend que la spiritualité est une quête qui touche et anime beaucoup de personnes à travers la planète. Et parfois, nul besoin de rechercher la connexion au divin ou de danser tel un derviche tourneur pour explorer les énergies qui nous entoure, il suffit simplement d'ouvrir son esprit, de guetter les signes, les synchronicités (les plumes, les heures miroir, etc.) et d'en tirer le meilleur pour nous guider. En tout cas ici, vous savez que si vous avez des doutes et des questionnements qui vous empêchent de vous épanouir, nous pouvons vous tenir la main. N'hésitez pas à vous tourner vers l'un de nos voyants qui pourra vous éclairer et vous proposer une guidance spirituelle. Il vous apportera une vision claire de votre avenir et des clés pour avancer plus sereinement.

L'avenir est à moi

Toujours plus de spiritualité pour vous accompagner 🌈

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Pauline Mussey

- Rédactrice rubrique spiritualité - Poissons ascendant Cancer, j’ai eu une révélation en manipulant mon premier pendule. J’ai toujours eu conscience des forces qui nous entourent et des choses qui nous dépassent. Mes sujets de prédilection ? Reiki, aura, anges gardiens… bienvenue dans mon univers

Votre horoscope directement chez vous

Tout chauds, tout beaux ! Nos derniers articles publiés

L'ange gardien Achaiah, pour la patience et la communication

Aujourd'hui, nous allons parler d'Achaiah, un ange gardien qui veille sur les personnes nées entre le 21 et le 25 avril. Cet ange gardien féminin est le symbole de la patience, de la persévérance et de la communication. Découvrez tout ce qu'il y a à savoir sur Achaiah.

L'ange gardien Mumiah, porteur d'espoir et de renouveau

Aujourd'hui, place à Mumiah, le 72ème et dernier ange gardien de la hiérarchie angélique. C'est une guide précieuse pour les personnes nées entre le 16 et le 20 mars. Ce puissant ange gardien féminin est le symbole de l'endurance, du renouveau et de la réussite. Découvrez tout ce qu'il y a à savoir sur cet ange protecteur. 🌟💫

Comment voir son aura ou celle des autres ?

🌟 Avez-vous déjà pensé à la possibilité de voir votre aura et celle de vos proches ? C'est bien plus à votre portée que vous ne le pensez ! En effet, nous sommes tous capables de percevoir ces halos lumineux qui rayonnent autour de tout être vivant. Nul besoin d'être un expert ou un médium, il suffit simplement de croire en vous et de vous faire confiance. Préparez-vous à embarquer pour un voyage fascinant au cœur de vos énergies intérieures. 🌈

La chiromancie : apprendre à lire les lignes de la main

Les lignes de la main se forment bien longtemps avant la naissance, au deuxième mois de la grossesse. Tout au long de la vie, ces tracés sont amenés à évoluer, en fonction des choix de chacun. Au moment de la mort, il se dit même que les lignes pâliraient jusqu'à s'effacer... Votre destinée se trouve au creux de votre main, percez les secrets de la chiromancie.

Vœux de la pleine lune, le rituel à suivre pour être exaucé

La pleine lune est le moment parfait pour réaliser un vœu. Que vous souhaitiez bénéficier d'abondance, en amour, dans la vie, ou dans vos activités, ou que vous ayez un souhait précis en tête, il existe un rituel adapté et simple à réaliser ! Découvrez dans un premier temps le rituel des vœux d'abondance de la Pleine Lune, ou jeu du portefeuille, qui nous vient du Japon, puis apprenez à pratiquer le second rituel des vœux et intentions. Vos rêves n'ont jamais été si proches !